L’isolation des sols

L’isolation des sols

Afin d’améliorer les performances thermiques et phoniques d’une habitation, il est important de s’assurer de la bonne qualité des sols, spécialement en matière d’isolation. Le choix de la méthode à mettre en œuvre dépend principalement de la nature des travaux (domicile neuf ou à rénover) et de la nature du sol (sur vide sanitaire, terre-plein…).

Isolation des sols en construction neuve ou en rénovation

Lors d’une nouvelle construction, l‘isolation thermique du sol est une priorité. Quand un vide sanitaire est prévu, l’isolant est placé entre cet espace et le sol. Il est possible de choisir entre plusieurs types de sols : dalle flottante ou plancher à entrevous (structure constituée de poutres en béton armé et de hourdis). Si l’habitation possède un sous-sol, les isolants sont posés au niveau de son plafond. Plusieurs solutions existent pour l’isolation thermique du sol sur terre-plein :

  • isolation périphérique des murs de soubassement prolongée jusqu’aux fondations
  • dalle simple
  • double dalle désolidarisée constituée par un isolant entre deux dalles
  • plancher en béton à hourdis

En rénovation, quand le sol se trouve sur un vide sanitaire accessible ou un local non chauffé (cave, garage…), des plaques d’isolants sont vissées ou collées sur le plafond du sous-sol. Si le sol est situé sur un terre-plein ou un vide sanitaire inaccessible, il est nécessaire d’isoler au-dessus du sol existant.

L’isolation phonique du plancher et du sol

Les travaux d’isolation thermique et acoustique peuvent être couplés. L’isolation phonique du plancher est très importante car ce matériau est connu pour ses faibles performances isolantes. Plusieurs techniques sont conseillées :

  • rénovation d’un plancher : pose d’une couche de matériau isolant (liège, caoutchouc…) entre le sol et le plancher
  • rénovation d’un autre revêtement (carrelage, linoléum…) : le revêtement est enlevé pour mettre en place des plaques d’isolants puis remis en place
  • pour une construction neuve, dalle flottante : avec cette méthode, de l’air circule entre le sol et la dalle. Les matériaux isolants généralement utilisés sont la mousse de polyuréthane projetée ou les laines minérales. L’isolation au polyuréthane du sol permet notamment de sceller les conduits électriques et sanitaires dans la mousse durcie.

N’hésitez pas à consulter notre annuaire où vous trouverez des professionnels proches de votre domicile afin de procéder à l’isolation thermique du sol ou du plancher.

Pour en savoir plus

Articles en relation