Qu’est-ce que le sol à l’ancienne ?

sol ancien

Parmi les différents types de revêtements de sols, le sol à l’ancienne se démarque par son authenticité. Les propriétaires d’anciennes maisons, qui apprécient et sont sensibles au charme de matières naturelles, optent pour des terres cuites fabriquées artisanalement. Voici un aperçu de leurs caractéristiques.

En quoi cela consiste-t-il ?

Les tomettes artisanales, dont la patine particulière est mise en valeur par une pose sans joint, nécessitent rigueur et méthode lors de la pose.

De nos jours, la fabrication de ces pierres, assistée de machinerie moderne, est supervisée par des tailleurs de pierre. Le rendu obtenu est comparable à l’aspect patiné de vieilles pierres et produits anciens que l’on retrouve dans les bâtis d’antan. Ces tomettes de terre étaient auparavant cuites au feu de bois (généralement de l’aubier et écorce de pin).

Les sols à l’ancienne bénéficient d’un effet unique, tout en harmonies, variétés de tons subtils et nuances ocrées, tels que pain brûlé, jaune orangé, roses. Comparativement aux autres matériaux, les sols à l’ancienne s’embellissent avec le temps.

Ce type de matériaux de revêtement est facile d’entretien et résistant à l’usure. L’entretien s’effectue tout simplement à l’aide d’eau claire et savon noir : cette opération simple active une réaction d’oxydation, ce qui confère la patine si spectaculaire de ce revêtement.

Le charme et l’authenticité des sols à l’ancienne est obtenu grâce à la couche protectrice.

Quelques détails concernant la pose

Les sols à l’ancienne sont portés par une dalle de béton brute. Un support préalable de chape de mortier est requis pour soutenir ce type de revêtement de sol. Un coulis de chaux suffisamment liquide est appliqué pour favoriser l’adhérence des tomettes. Le coulis est déversé sur le sol au fur et à mesure de l’avancement des travaux de pose.

A la manière des pièces d’un casse-tête, les tomettes de forme hexagonale sont posées en ligne sans joint, bord à bord. Des carreaux de teintes diverses sont panachés afin de créer des effets nuancés. Le tout est frappé doucement avec un maillet de caoutchouc, afin de permettre de refluer la barbotine.

Pour en savoir plus :

Articles en relation